Les faits se sont produits, le dimanche 4 novembre dernier,  à Agarnadamoss (cercle d’Ansongo). Un mineur de 17 ans du nom de Mayata Ag Amouna Ag Hamadou, de communauté IDAKSAHAK a été tué après le passage de sa moto sur un engin explosif.

Il revenait de Talataye où il raccompagnait des amis. Selon des sources, le corps a été entièrement déchiqueté par la forte déflagration. Actuellement, les Engins explosifs Improvisés causent de nombreuses pertes en vie humaine dans ces zones et même au-delà. La plupart du temps, les poseurs de mines opèrent de façon isolée.

Source: L’ Aube

MaliwebCrise malienne
Les faits se sont produits, le dimanche 4 novembre dernier,  à Agarnadamoss (cercle d’Ansongo). Un mineur de 17 ans du nom de Mayata Ag Amouna Ag Hamadou, de communauté IDAKSAHAK a été tué après le passage de sa moto sur un engin explosif. Il revenait de Talataye où il raccompagnait...