Du centre en passant par le nord et dans la zone dite  » des trois frontières  » la question de la protection de civils dans les opérations antiterroristes  se pose avec acuité. Comme en témoignent les récents incidents liés à la bavure de Barkhane à Bounty, aux soupçons d’exactions des FAMa à Diafarabé ou aux cas d’abus sexuels des troupes tchadiennes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
  Du centre en passant par le nord et dans la zone dite  » des trois frontières  » la question de la protection de civils dans les opérations antiterroristes  se pose avec acuité. Comme en témoignent les récents incidents liés à la bavure de Barkhane à Bounty, aux soupçons d’exactions...