Trois camps militaires, abritant des forces internationales dans le Nord du Mali, ont été ciblés, hier, par des attaques à la roquette. Ces faits sont survenus à Kidal, Gao et Ménaka. Bien qu’aucune victime n’ait été déplorée, ces attaques ont tout de même causé de légers dégâts matériels et quelques frayeurs.

Lire la suite dans l‘Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienneNord-Mali
  Trois camps militaires, abritant des forces internationales dans le Nord du Mali, ont été ciblés, hier, par des attaques à la roquette. Ces faits sont survenus à Kidal, Gao et Ménaka. Bien qu’aucune victime n’ait été déplorée, ces attaques ont tout de même causé de légers dégâts matériels et...