Armée malienne : Sada Samaké, El Hadj Gamou, Ould Meydou promus généraux

20/09/2013 09:08

Après les promotions d’Amadou Haya Sanogo, Moussa Sinko Coulibaly et Didier Dacko respectivement au grade de général de corps d’armée et de généraux de brigade par la transition, le régime du président Ibrahim Boubacar Kéïta vient d’effectuer ses toutes premières promotions. La nouvelle est tombée à l’issue du dernier Conseil des ministres.ALHADJI AG GAMOU HASSANE FAGAGA HAMED AG BIBBI

En  effet, le Colonel ministre de la sécurité intérieure Sada Samaké passe  au grade de général de division à titre exceptionnel à compter du 1er octobre 2013.   Cette promotion de Sada Samaké a été rendue possible après sa nomination à la tête du département de la Sécurité. Il est inapproprié suivant la hiérarchie militaire qu’un Colonel ministre commande un département où ses premiers interlocuteurs sont pour la plupart des généraux.  Ses deux prédécesseurs au même poste notamment Sadio Gassama et Tiefing Konaté étaient des généraux. Une raison de plus pour le régime d’IBK de coller à la réalité en élevant Sada Samaké au grade de général.

D’autres officiers et pas des moindres ont aussi bénéficié d’une promotion. Il s’agit du colonel-major Salifou Koné, du Colonel Abdoulaye Koumaré et du Colonel Sidy Alassane Touré. Ces trois officiers supérieurs passent au grade de généraux de brigade. S’y ajoutent les colonel-majors El Hadj Ag Gamou et Mohamed Abderahmane Ould Meydou. La promotion de ces deux officiers, l’un touareg et l’autre arabe, était fort attendue pour les rôles déterminants qu’ils ont joués dans la traque des terroristes et trafiquants au nord du Mali.

 

Rappelons que lors de la chute du nord du Mali, El Hadj Gamou était à la tête du commandement opérationnel à Kidal. Alors que Ould Meydou commandait la troupe de Tombouctou et venait souvent en appui à celle de Gao dirigée par Didier Dacko.

           ABDOULAYE    DIARRA

Comments are closed

Other News

  • Société

    Arrestations abusives des agents du domaine: Face à la complicité de la Directrice Nationale et du Ministre des Domaines, l’UNTM commet un avocat pour leur défense

    Dans l’indifférence totale des plus hautes autorités, le 3ème service pourvoyeur des recettes du pays est entrain de mourir à petit feu. Et pour cause, en difficulté face aux revendications du syndicat, la Directrice Nationale,  Mme Sy Hawa Diallo et son ministre Tienan Hubert Coulibaly n’ont trouvé mieux en réponse qu’une chasse aux sorcières à peine voilée. Ainsi, après la Directrice régionale des domaines et du cadastre de Koulikoro Mme Coulibaly Islam Niang, c’est le chef de la section étude […]

    Read more →
  • Mali actu

    En direct: qui dirige pour l’instant le Burkina Faso?

    Ce vendredi 31 octobre 2014 restera une journée historique au Burkina Faso, avec la chute du président Compaoré. La veille, la rue avait mis un terme à son ambition de modification de la Constitution (il souhaitait pouvoir se maintenir au pouvoir). Après sa démission, le chef d’état-major a déclaré qu’il prenait la tête de l’Etat. Mais le commandant adjoint du Régiment de sécurité présidentielle a annoncé la suspension de la Constitution. Qui assure la transition qui s’ouvre ? La confusion règne […]

    Read more →
  • Afrique

    Blaise Compaoré quitte le pouvoir : Est-ce un ami ou un ennemi du Mali qui s’en va ?

    C’est un communiqué qui l’annonce : Blaise Compaoré a laissé le pouvoir vacant au Burkina Faso au terme d’un printemps Burkinabè chaud voire très chaud. Une véritable révolution populaire des hommes intègres qui annonce certainement le printemps de l’Afrique noire pour reprendre les propos d’un manifestant. D’autres peuples sur le continent comme le Bénin, le Burundi, la RDC, le Congo Brazzaville, devraient s’inspirer du courage Burkinabè pour chasser du pouvoir tous les dictateurs déguisés en républicains, ces vrais faux démocrates assoiffés […]

    Read more →
  • Politique

    Me Saran Kéita, présidente du Réseau paix et sécurité de l’espace Cédéao : «Nous exigeons une représentation équitable du genre dans la commission vérité, justice et réconciliation»

    C’est en substance ce qu’a affirmé Me Saran Kéita, présidente du réseau paix et sécurité des femmes de l’espace Cédéao. C’était jeudi, à la clôture de l’atelier que ce réseau a organisé sur la mise en œuvre du projet «promouvoir le rôle des femmes dans le processus de réconciliation aux niveau national et local». Ce projet a été initié par le Réseau paix et sécurité des femmes de la zone Cédéao se veut un plaidoyer pour l’implication, à tous les […]

    Read more →
  • Politique

    Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon : Marie-Christine Saragosse reçue par Moussa Mara

    Le Premier ministre vient de recevoir en audience Madame Marie-Christine Saragosse, présidente directrice générale de France Médias Monde qui regroupe France 24, RFI et la radio universaliste en langue arabe Monte Carlo Doualiya. Au cours de cette audience à laquelle ont pris le Ministre de la Justice et des droits de l’homme, M.  Mohamed Ali Bathily et le Ministre de l’économie numérique et de la communication, M. Mahamadou Camara, il a été question de la Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon, […]

    Read more →
  • Afrique maliweb

    Burkina Faso: Blaise Compaoré est en route pour le sud du pays après avoir démissionné

    Il vient d’annoncer sa décision… Il a finalement changé d’avis. Blaise Compaoré, le président du Burkina depuis 27 ans, vient d’annoncer qu’il quittait le pouvoir, au lendemain d’émeutes contre son régime et de l’annonce par les militaires selon laquelle ils ont pris le contrôle de leur pays. Le désormais ex-président a également expliqué, par voie de communiqué lu sur une télévision locale, qu’il souhaitait que des «élections libres et transparentes» se tiennent dans les 90 jours. Selon la diplomatie française, il serait en route pour la […]

    Read more →
  • Politique

    Moussa Mara : “La justice a de la mémoire”

    Le jeune Premier ministre malien, Moussa Mara, comptable de formation, a pris la tête du gouvernement en avril dernier dans un contexte encore très instable. De passage à Paris début octobre, il s’est exprimé sur les sujets brûlants du moment : retour des aides du FMI, réformes institutionnelles, procès du général putschiste Amadou Haya Sanogo et accords d’Alger… La veille de sa visite au 57 bis de la rue d’Auteuil, le 7 octobre, il a donné une conférence à l’Assemblée […]

    Read more →
  • Afrique

    Pouvoirs à rallonge: le cas burkinabè, un avertissement pour les dirigeants africains

    Au Burundi, Rwanda, Bénin, Congos.. plusieurs présidents africains sont accusés de vouloir, comme Blaise Compaoré, s’accrocher au pouvoir en modifiant leurs Constitutions. Mais les émeutes provoquées par les ambitions du dirigeant burkinabè, finalement chassé du pouvoir, devraient leur servir d’avertissement, estiment des analystes. “Ce qui se passe au Burkina est un cas d’école”, résume David Zounmenou, chercheur à l’Intitute for Security Studies, estimant que si Blaise Compaoré avait réussi à faire “passer l’amendement constitutionnel”, alors les dirigeants du “Bénin, du […]

    Read more →