Après l’attaque sanglante de Boulkessi, des sources ont révélé que des armes et des véhicules emportés par les assaillants ont été aperçus à la frontière entre le Mali et le Burkina Faso. Il nous revient que les Forces Armées Maliennes sont aux trousses de ces bandits non seulement pour les mettre hors d’état de nuire, mais aussi récupérer ces matériels qui occupent une place de choix dans la sécurité au Mali.

 

Faut-il le rappeler, des sources officielles ont précisé que l’attaque sanglante de Boulkessi a fait 38 morts dans les rangs des Forces Armées Maliennes (FAMA), des blessés et des matériels emportés ou brûlés. Les terroristes, dans leur propagande, contestent ces chiffres officiels communiqués par les autorités maliennes.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 18 OCTOBRE 2019

Par Tougouna A. TRAORE

Source : Nouvel Horizon

MaliwebCrise malienne
Après l’attaque sanglante de Boulkessi, des sources ont révélé que des armes et des véhicules emportés par les assaillants ont été aperçus à la frontière entre le Mali et le Burkina Faso. Il nous revient que les Forces Armées Maliennes sont aux trousses de ces bandits non seulement pour...