Arrestation d’Amadou Haya Sanogo : Les trois péchés du putschiste du 22 Mars 2012

06/12/2013 13:45

Capitaine Général amadou haya sanogo tapis rouge beret vert putschiste cnrdre

L’arrestation d’Amadou Haya Sanogo continue de diviser l’opinion nationale avec son lot de commentaires et d’explications. Mais à y voir de près, cette arrestation était prévisible à cause de la naïveté de l’ex-homme fort de Kati. Ce qui a surtout précipité sa descente aux enfers, c’est le fait qu’il ait accepté le retour à l’ordre constitutionnel qui a permis l’élection d’un président civil le 11 août 2013. Mais celui qui est considéré par une partie des maliens comme un héros a été victime de ses propres turpitudes en commettant trois péchés.

En effet après avoir chassé Amadou Toumani Touré du pouvoir le 22 Mars 2012(malgré qu’il soit élu démocratiquement en 2007) à la faveur d’une mutinerie, Amadou Haya Sanogo pensait durer aussi longtemps que possible. Mais la pression de la CEDEAO, de la France et surtout des partis regroupés au sein du FDR ont poussé l’ex-capitaine parachuté subitement Général à laisser le pouvoir. Le héros éphémère de Mars 2012 pouvait prendre  aisément sa retraite si le contre coup d’état du 30 Avril 2012 avait été bien géré.

 

Après l’échec, 21 bérets rouges furent arrêtés et présentés à la télévision nationale le 1er Mai. Et depuis aucune trace de ces personnes jusqu’à la découverte d’un charnier à Diago près de Kati le 4 Décembre 2013. Et du coup le Général passe au statut de victime au coupable pour avoir froidement assassiné pardon fait disparaitre les 21 personnes déjà arrêtés.

 

Autre fait de taille, c’est l’agression du président de la transition, Dioncounda Traoré âgé de 70 ans jusqu’à dans son palais que tous les observateurs de la scène politique attribuent à l’ex- junte et l’humiliation de l’ancien premier ministre ‘’pleins pouvoirs’’, Cheick Modibo Diarra. On retiendra surtout des propos extravagants de l’ex-homme fort- de Kati contre les anti-putschs « Tolérance Zéro à tous ceux qui tenteront de saboter les accords de Ouagadougou. «Même si Dieu parvient à les épargner, moi Amadou Haya Sanogo ne les épargnera pas » avait-il déclaré.  On peut dire 19 mois après sa prise de pouvoir aux forceps, Amadou Haya Sanogo tombe de son piédestal en se retrouvant  dans les mailles de la justice malienne.

 

L’étau vient de se  resserrer autour de lui avec la découverte d’un charnier supposé contenir les corps des 21 bérets rouges disparus depuis plus d’une année. «  C’est Haya même qui s’est créé des problèmes car s’il avait tué  4 à 5 ministres ou proches  d’ATT, on n’en serra pas là. Mais je lui comprends car il a été induit à l’erreur psar certaines personnes qui l’ont après trahi. Cela est malheureux pour lui et pour tous ces supporters » déclaré un fan de l’homme très remonté. Un autre de reconnaitre « Haya ne devrait pas présenter les bérets rouges à la télévision pour ensuite les tuer. Ça été vraiment son erreur et il paie les peaux cassés de cet acte.

 

Espérons qu’il accepte de dire tout sur la mutinerie du 22 Mars et du contre coup d’état ».  Quant à un autre, lui explique la fin de l’ère Haya est le fait qu’il ait humilié Cheick Modibo Diarra en lui traitant de ‘’Kamalen’’ à la télévision nationale. En attendant le procès, la malédiction continue de s’abattre sur ses hommes où on annonce l’arrestation de 15 de ses proches.

 

Sadou Bocoum           

Source: Mutation

Comments are closed

Other News

  • Crise malienne Mali actu

    Nord du Mali : L’ARMEE FRANÇAISE ARRETE UN CADRE DU MUJAO

    Yoro Ould Daha a été arrêté la nuit dernière par des soldats français dans le nord du Mali, selon RFI. Ce responsable du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) a laissé de très mauvais souvenirs à la population de Gao pendant l’occupation jihadiste en 2012. Très actif responsable de la brigade de sécurité, la police islamiste, Ould Daha est accusé d’avoir participé aux différentes amputations à l’époque.   En juin 2012, commerçant influent, Yoro Ould […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Ménaka : SOUS LA FERULE DES GROUPES ARMES

    Depuis les combats du 21 mai dernier à Kidal, les éléments des forces armées et de sécurité (militaires et gendarmes) présents à Ménaka, se trouvent cantonnés dans leur camp, sous la protection et la surveillance des soldats de la MINUSMA. Aucun militaire malien ne peut franchir la porte du camp. Impossible pour eux de circuler en ville ni de rendre visite à leurs familles pour ceux qui en ont à Ménaka.   Même les visites au camp sont formellement interdites […]

    Read more →
  • Afrique

    Etats-Unis/Afrique : OBAMA FAIT UN PARI SUR LA JEUNESSE

    Le président américain a donné un coup de pouce à un demi millier de jeunes africains pour en faire des leaders de demain dans leurs domaines   Washington accueille les 5 et 6 août prochains le sommet Etats-Unis/Afrique qui réunira une cinquantaine de chefs d’Etat africains dont le président Ibrahim Boubacar Keita, autour du président américain, Barack Obama, sur le thème « investir dans la prochaine génération ». Dans la droite ligne du thème de ce sommet appelé à un coup de fouet […]

    Read more →
  • Société

    Bamako : LA FETE, ÇA FATIGUE ENORMEMENT

    La capitale était patraque avec de grandes artères étonnamment dégagées. Beaucoup de bureaux sont restés fermés. De même que les rideaux de fer dans les marchés   « Après la fête, c’est le repos ». Ils étaient légions les Bamakois à avoir mis en pratique cette recommandation hier, au lendemain de la fête de l’Aïd El Fitr. Contrairement à l’attente de nombre de citadins, la journée de mardi n’a pas été officiellement déclarée chômée et payée. Qu’à cela ne tienne ! Beaucoup ne […]

    Read more →
  • Crise malienne

    Pourparlers d’Alger : LE PRESIDENT IBRAHIM BOUBACAR KEITA FELICITE ET ENCOURAGE LA DELEGATION GOUVERNEMENTALE

    La délégation gouvernementale aux pourparlers inclusifs inter-maliens à Alger est composée d’une quarantaine de personnes. Le premier round des pourparlers s’est s’achevé la semaine dernière par la signature d’une « feuille de route » entre le gouvernement et les six groupes  armés présents.   Les négociateurs du gouvernement ont été reçus  hier après-midi à Koulouba par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta qui a tenu à les féliciter et à les encourager. Ils étaient conduits par le  Haut représentant du […]

    Read more →
  • Sports

    Finale coupe du Mali, 54e edition/onze createurs-djoliba Un choc inédit

    Le Djoliba AC recordman de la Coupe du Mali (19 trophées) croise le fer avec le petit poucet, les Onze Créateurs de Niaréla au palmarès vierge. Si le duel semble être déséquilibré au vu de l’historique de Dame Coupe du Mali, l’on se rappellera qu’il y a deux ans les Onze Créateurs avaient barré la route de la finale au Djoliba AC. La compétition est sponsorisée par Orange-Mali, sponsor officiel du football malien.   Le plateau de la finale de […]

    Read more →
  • Sports

    Diner gala pour anciennes gloires La récompense du mérite à l’honneur

    Le ministère des Sports organise ce mercredi 30 juillet 2014 au Centre International de Conférence de Bamako (C.I.C.B) un diner gala à l’intention des Anciennes Gloires du Sport malien. Occasion pour le département des Sports de magnifier le mérite de ceux qui ont mouillé le maillot pour le pays.   C’est l’occasion aussi pour le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, qui préside la cérémonie de lancer le Fonds d’Appui aux Anciennes Gloires. Pour ce diner gala, 217 Anciennes […]

    Read more →
  • Sports

    Housseini Amion Guindo, ministre des Sports : «Ma vision pour le sport malien»

    Nommé en mars 2014 à la tête du département des Sports, Housséini Amion Guindo s’est déjà mis à la tâche en s’attelant aux grands dossiers de l’heure. Entre autres, l’instauration d’un cadre juridique pour le sport malien, l’institutionnalisation d’un fonds d’appui pour les anciennes gloires, l’entretien et la réhabilitation des infrastructures sportives, les préparatifs des éliminatoires de la CAN Maroc 2015… En toute décontraction, le ministre Guindo répond sans détour à nos questions !   Vous êtes arrivé aux affaires il […]

    Read more →