Une capture du poste de la gendarmerie incendié

La nuit du dimanche 20 octobre dernier, le poste de la gendarmerie nationale et le domicile du sous-préfet de Balé ont fait l’objet d’attaque par un groupe d’individus non identifiés.

 

Les Forces nationales de Défense et de Sécurité ne déplorent aucune perte en vie humaine, mais enregistrent deux (02) véhicules incendiés et des armes emportées selon une source militaire. Le gouvernement du Mali, à travers un communiqué, a condamné « énergiquement » cette attaque terroriste qui s’est soldée par l’incendie du poste de la gendarmerie et du domicile du sous-préfet.

Ada Djiga,stagaire

LE COMBAT

MaliwebCrise malienne
Une capture du poste de la gendarmerie incendié La nuit du dimanche 20 octobre dernier, le poste de la gendarmerie nationale et le domicile du sous-préfet de Balé ont fait l’objet d’attaque par un groupe d’individus non identifiés.   Les Forces nationales de Défense et de Sécurité ne déplorent aucune perte en vie...