Les faits se sont produits dans l’après-midi d’hier lundi 22 juillet 2019. Un véhicule piégé a explosé à l’entrée du Super-camp de Gao qui abrite les forces de la MINUSMA et celles l’Opération Barkhane. De sources dignes de foi, la déflagration a été si forte qu’elle a été ressentie dans presque toute la ville.

(FILES) In this file photo taken on May 29, 2015 a UN plane takes off from French army base in Gao during the Barkhane operation in northern Mali. – Three French and Estonian troops were wounded on July 22, 2019 when a car bomb exploded at the entrance to an international peace-keeping base in the Malian town of Gao, France’s military said. (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Le véhicule piégé a même réussi à dépasser le premier check-point avant de laisser exploser sa charge explosive. On déplore des blessés parmi les forces internationales et de nombreux dégâts matériels.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Les faits se sont produits dans l’après-midi d’hier lundi 22 juillet 2019. Un véhicule piégé a explosé à l’entrée du Super-camp de Gao qui abrite les forces de la MINUSMA et celles l’Opération Barkhane. De sources dignes de foi, la déflagration a été si forte qu’elle a été ressentie...