Une patrouille des FAMa est tombée dans une embuscade, le mercredi 9 août aux environs de 14h 30 mn. L’embuscade a été tendue par des groupes armés terroristes à environ 2 km de l’emprise des FAMa, dans le secteur de Diabaly, région de Ségou. Selon le ministère de la Défense et des Anciens combattants, le bilan provisoire est de trois morts, cinq portés disparus et deux véhicules détruits.

 

Le département, à travers un communiqué, a salué avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires du 22ème Régiment d’Alatona tombés sur le champ de l’honneur. A en croire le communiqué, ils sont tombés au cours d’une mission régalienne et ils sont morts pour le Mali, engagé dans le dur combat contre le terrorisme.

Les autorités militaires ont loué le courage des militaires engagés dans le cadre de l’opération « Maliko » et leur détermination à poursuivre leur mission.

Les renforts sont arrivés sur place et les opérations de recherche se poursuivent pour retrouver les portés disparus et traquer les terroristes, auteurs de ces crimes.

Moribafing Camara

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

MaliwebCrise malienne
Une patrouille des FAMa est tombée dans une embuscade, le mercredi 9 août aux environs de 14h 30 mn. L’embuscade a été tendue par des groupes armés terroristes à environ 2 km de l’emprise des FAMa, dans le secteur de Diabaly, région de Ségou. Selon le ministère de la...