Les faits se sont produits, hier jeudi 4 mars, au sud d’Anderaboukane, localité située dans la région de Ménaka. Des terroristes soupçonnés d’appartenir à l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) ont attaqué une patrouille du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA), une composante importante de la Plateforme. Le bilan fait état de nombreuses pertes des deux côtés.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
  Les faits se sont produits, hier jeudi 4 mars, au sud d’Anderaboukane, localité située dans la région de Ménaka. Des terroristes soupçonnés d’appartenir à l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) ont attaqué une patrouille du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA), une composante importante de la Plateforme. Le...