La ville de Diré, région de Tombouctou a été la cible des djihadistes hier dans la nuit du 12 novembre.

Des individus lourdement armées auraient simultanément attaqué le commissariat de police, la gendarmerie et la garde républicaine

Selon nos informations, ils auraient fait libérer tous les prisonniers avant d’incendier la prison centrale. Il n’y aurait pas eu de morts d’homme ni du côté des FAMAS ni du côté des djihadistes, car ils ont pris la tangente après leur opération selon toujours nos sources.

Aussitôt, les renforts ont été immédiatement déployés pour sécuriser la population et leur bien.

A suivre…..

Gaoussou Kanté

Source: Malijet

MaliwebCrise malienneNord-Mali
La ville de Diré, région de Tombouctou a été la cible des djihadistes hier dans la nuit du 12 novembre. Des individus lourdement armées auraient simultanément attaqué le commissariat de police, la gendarmerie et la garde républicaine Selon nos informations, ils auraient fait libérer tous les prisonniers avant d’incendier la prison...