Le weekend dernier fut sanglant au Mali. En effet, plus de 31 personnes ont perdues la vie au cours d’une attaque armée perpétrée par des individus non identifiés. Les victimes étaient des forains du village de Songho Gare, une localité située à une dizaine de kilomètres de Bandiagara. Après ce forfait ignoble et crapuleux    de multiples condamnations ont été faites à travers le monde. Parmi celles-ci le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres a fermement condamné l’attaque à travers un communiqué : « Le Secrétaire général condamne fermement l’attaque perpétrée contre des civils le 03 décembre près du village de Songho, sur la route Songho-Bandiagara, dans le centre du Mali, au cours de laquelle au moins 30 civils ont été tués et plusieurs autres blessés », a indiqué son porte-parole, Stéphane Dujarric dans un communiqué publié dimanche en (…)

ALPHA C. SOW

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienne
Le weekend dernier fut sanglant au Mali. En effet, plus de 31 personnes ont perdues la vie au cours d’une attaque armée perpétrée par des individus non identifiés. Les victimes étaient des forains du village de Songho Gare, une localité située à une dizaine de kilomètres de Bandiagara. Après...