Au moins une vingtaine de personnes ont été interpellées par les FAMa au lendemain de l’attaque du 5 juillet ayant causé la mort de sept militaires.

Ces suspects, qui ont été conduits à Sokoura, selon une source sécuritaire, seront transférés à la gendarmerie pour des auditions plus approfondies.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
Au moins une vingtaine de personnes ont été interpellées par les FAMa au lendemain de l’attaque du 5 juillet ayant causé la mort de sept militaires. Ces suspects, qui ont été conduits à Sokoura, selon une source sécuritaire, seront transférés à la gendarmerie pour des auditions plus approfondies. Lire la suite...