Arrêté fin novembre 2013 aux environs de la ville de Gao par les Forces Armées Maliennes, l’ex commissaire islamique du groupe terroriste MUJAO, Aliou Mahamane Touré est incarcéré à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako, depuis janvier 2014. 

mourabitoune terroristes islamistes djihadistes bandit armee voleur touareg mnla cma mujao arrete armee malienne soldat militaire fama

Il a été présenté le mardi 7  mars 2017 à la Cour d’appel de Bamako, devant la chambre d’accusation qui a retenu contre lui les chefs d’inculpation de : crimes de guerre, d’atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l’Etat, d’association de malfaiteurs, de coups et blessures volontaires, de tortures, de terrorisme, de détention illégale d’armes de guerre et de munitions. D’après nos sources, environs  dix de ses victimes ont porté plainte contre lui.

Après une demande de renvoi de ses avocats, il comparaitra demain mardi 14 mars devant la chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Bamako qui déterminera s’il sera jugé ou non devant une cour d’assises.

Pour rappel, Aliou Mahamane Touré, l’ex chef de la police islamique du MUJAO à Gao, a semé la terreur durant la période d’occupation des régions du nord du Mali, par les groupes armés rebelles et terroristes.

Source: Le Sursaut

MaliwebCrise malienneMali actu
Arrêté fin novembre 2013 aux environs de la ville de Gao par les Forces Armées Maliennes, l’ex commissaire islamique du groupe terroriste MUJAO, Aliou Mahamane Touré est incarcéré à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako, depuis janvier 2014.  Il a été présenté le mardi 7  mars 2017 à la Cour...