Un an après le sommet de Pau (France) les mêmes acteurs à savoir les dirigeants des pays du G5 Sahel et de la France se retrouveront de nouveau dans la capitale tchadienne, Ndjamena, à la mi-février prochain.

Parmi les sujets à l’ordre du jour de cette rencontre figure en bonne place l’avenir de la Force Barkhane qui a récemment connu quelques revers avec la mort de plusieurs soldats et d’autres blessés. Cette annonce a été faite par la ministre française des Armées, Florence Parly, lors de son passage, le mardi 12 janvier dernier, devant la Commission Défense de l’Assemblée nationale de son pays.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise maliennePolitique
Un an après le sommet de Pau (France) les mêmes acteurs à savoir les dirigeants des pays du G5 Sahel et de la France se retrouveront de nouveau dans la capitale tchadienne, Ndjamena, à la mi-février prochain. Parmi les sujets à l’ordre du jour de cette rencontre figure en bonne...