Dans la soirée du mercredi 17 février 2021, les villages de Bagourou (Bagou) et Yabatalou (dans la commune de Kani Bozon) ont été attaqués par des éléments des groupes armés inconnus. Selon des sources,  les bandits sont partis avec de nombreux animaux après avoir tué quatre (4) personnes et incendié les greniers et les maisons.

 

Selon des sources locales, les assaillants venus à bord de plusieurs motos, rôdaient dans la zone de la forêt de Bombou, dans la commune de Sangha depuis midi. Mais c’est aux environs de 15h qu’ils auraient lancé l’assaut sur le premier village, Bagourou, avant de se diriger vers le second. Les bandits ont mené leur opération sans être inquiétés. Ces sources n’ont d’ailleurs pas caché leur colère face à la réaction trop tardive des autorités sécuritaires de la zone qui auraient été informées de la menace avant l’attaque et également lorsqu’elle était en cours et c’est après qu’un avion aurait juste survolé la zone sans rien faire.

À noter que la forêt de Bombou d’où seraient venus les assaillants est l’une des nombreuses poches de cachette qui servent de base arrière pour les bandits armés dans le centre du Mali.

S.Guindo

Source : Malijet

MaliwebCrise malienne
Dans la soirée du mercredi 17 février 2021, les villages de Bagourou (Bagou) et Yabatalou (dans la commune de Kani Bozon) ont été attaqués par des éléments des groupes armés inconnus. Selon des sources,  les bandits sont partis avec de nombreux animaux après avoir tué quatre (4) personnes et...