Dans le cercle de Bankass, région de Mopti, les attaques contre les civils ne faiblissent pas. Le mercredi dernier, de nombreux villages ont été la cible d’hommes armés.

 

Selon des sources locales rapportées par nos confrères de studio tamani, le bilan provisoire serait de plus de 30 morts. Des dégâts matériels ont été également enregistrés.
Les villages sont Djimidon, Pangadougou et Diallaye-Kanda dans la commune Diallassagou. Dans l’attaque, plusieurs personnes ont trouvé la mort, d’autres portées disparues signalées et des troupeaux de bétails emportés par les assaillants. L’attaque a été perpétrée par des hommes lourdement armés non identifiés comme le précisent des sources sur place à nos confrères de studio tamani.
Les assaillants auraient aussi poursuivre leur ratissage à Gouari commune de Tori. Dans cette localité, la majeure partie du village a été incendiée. Selon les dernières informations, un renfort des soldats maliens a été dépêché sur place.Au moment de mettre l’information sur papier, aucun groupe n’a revendiqué le drame.

A. Haidara

LE COMBAT

MaliwebCrise malienne
Dans le cercle de Bankass, région de Mopti, les attaques contre les civils ne faiblissent pas. Le mercredi dernier, de nombreux villages ont été la cible d’hommes armés.   Selon des sources locales rapportées par nos confrères de studio tamani, le bilan provisoire serait de plus de 30 morts. Des dégâts...