Un Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation socio-politique au Mali s’est tenu, ce lundi 27 juillet 2020, par visioconférence. « J’exhorte les Maliens à tout mettre en œuvre pour préserver la stabilité́ et la paix dans leur pays », a déclaré le Président Alassane Ouattara qui a pris part à cette rencontre.

Le Président ivoirien a salué les recommandations « fortes » qui ont été prises. Et ce, pour une sortie rapide de crise au Mali. Ces mesures, a indiqué le Chef de l’Etat, portent notamment sur la démission des 31 députés dont l’élection est contestée, la recomposition de la Cour constitutionnelle, ainsi que la mise en place d’un Gouvernement d’union nationale et d’une commission d’enquête pour situer les responsabilités dans les violences qui ont secoué́ le Mali au cours de ce mois de juillet.

Il faut noter qu’au début de leur rencontre, les Chefs d’Etat ont invité le Sommet à adopter une déclaration forte. Et ce, après un exposé sur la situation socio-politique au Mali et un rendre compte de la mission effectuée à Bamako par des Chefs d’’Etat de la sous-région.

fratmat.info

MaliwebAfriqueCoopérationCrise malienne
Un Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation socio-politique au Mali s'est tenu, ce lundi 27 juillet 2020, par visioconférence. « J’exhorte les Maliens à tout mettre en œuvre pour préserver la stabilité́ et la paix dans leur pays », a déclaré...