Les conclusions du sommet de Pau, qui s’est tenu le lundi 13 janvier dernier, consacré à la situation sécuritaire au Sahel, ont permis aux Chefs d’Etat des pays du G5 Sahel et de la France de mettre en place un nouveau cadre opérationnel de lutte contre le terrorisme au Sahel.

Mieux, des actions prioritaires assorties d’un agenda pour l’atteinte des objectifs ont été définies. Toutefois, il semble qu’au lieu de traiter la menace terroriste, celle-ci a juste été déplacée d’une zone à une autre.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise maliennemaliweb
Les conclusions du sommet de Pau, qui s’est tenu le lundi 13 janvier dernier, consacré à la situation sécuritaire au Sahel, ont permis aux Chefs d’Etat des pays du G5 Sahel et de la France de mettre en place un nouveau cadre opérationnel de lutte contre le terrorisme au...