Le gouvernement suisse va imposer des sanctions contre divers individus et groupes armés au Mali, conformément à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies  votée en septembre.

combattants accrochage lutte groupes armés rebelle touareg azawad mnla gatia cma maa nord mali kidal gao tombouctou

Les mesures comprennent le gel des avoirs de personnes qui n’ont pas encore été nommées et l’interdiction de voyager pour les personnes ou entités agissant de manière à compromettre la paix, la sécurité et la stabilité au Mali.

 

“Actuellement, il n’y a aucune inscription sur la liste des personnes et entités visées par ces mesures”, a déclaré le gouvernement suisse dans un communiqué.

Les efforts visant à rétablir l’ordre au Mali ont inclus des élections en 2013 et 2016 et la signature de l’Accord sur la paix et la réconciliation au Mali en 2015. Malgré ces mesures, «des difficultés persistent dans la mise en œuvre de l’accord en raison de l’instabilité gouvernementale, attaques dans le nord du pays “, a ajouté le communiqué.

Les sanctions ont été imposées dans le but de faire avancer l’accord de paix et de réconciliation.

A.M. C avec intellivoire

Par L’Indicateur du Renouveau

MaliwebCrise malienneMaliweb Malijet MaliactuNord-Mali
Le gouvernement suisse va imposer des sanctions contre divers individus et groupes armés au Mali, conformément à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies  votée en septembre. Les mesures comprennent le gel des avoirs de personnes qui n’ont pas encore été nommées et l’interdiction de voyager pour les...