Le PM Boubou Cissé a reçu une délégation du haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME) ce 4 août 2020. Cette rencontre avait pour but de se pencher sur la crise sociopolitique que traverse le Mali.

Durant plus d’une heure (10 h-11 H18), la délégation conduite par Habib Sylla, président du HCME, s’est entretenue avec le chef du Gouvernement. Selon le président du haut conseil, la rencontre avait pour objet de parler de cette crise sociopolitique qui asphyxie les mouvements du pays. « Compte tenu de la situation de notre pays, il était tout à fait normal qu’on vienne voir le Premier ministre. Nous avons voulu parler avec lui, mais lui écouter aussi pour une sortie de cette crise », tels sont les propos de Habib. Au nom de tous les Maliens de l’extérieur, il a salué le PM pour leur avoir reçu, promettant que la délégation doit également rencontrer les membres du M5 afin que le pays puisse retrouver son vivre ensemble. D’après lui, Boubou Cissé s’est dit disponible et ouvert pour toutes les propositions pouvant conduire à une sortie de crise.

Au sujet de l’intervention de la CEDEAO dans cette crise, le message du président du HCME reste clair : « D’autres sont d’ailleurs venus pour essayer de régler ce problème, nous leur remercions. Mais je pense qu’un problème malien aux Maliens pourrait être réglé entre Maliens. Avec nos propres ressources, je pense qu’on pourrait, entre nous Maliens, trouver de solution à cette crise ». Comme proposition de solution, M. Sylla invite le président de la République à prendre une décision « politique beaucoup plus importante ». Une décision dans laquelle, clarifie-t-il, les autres peuvent adhérer. Il faut, selon lui, qu’il y ait des rencontres entre les deux parties. « Je pense qu’il faut faire une ouverture, il y a un déficit de communication entre les deux parties. Ce sont des gens et des personnalités qui se connaissent, donc si elles se rencontrent avec à leur tête le président de la République, je crois qu’il va avoir de solution ».

Le président du haut conseil des Maliens de l’extérieur dit compter sur la maturité, la bonne foi et la volonté des deux parties pour une sortie de cette crise. Puis d’énoncer que le HCME n’est ni pour l’un ni pour l’autre camp, mais, dit-il, pour la paix et la réconciliation du peuple.

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

MaliwebCrise maliennePolitique
Le PM Boubou Cissé a reçu une délégation du haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME) ce 4 août 2020. Cette rencontre avait pour but de se pencher sur la crise sociopolitique que traverse le Mali. Durant plus d’une heure (10 h-11 H18), la délégation conduite par Habib Sylla, président du HCME,...