Après sa prise de fonction, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Division M’Bemba Moussa KÉÏTA a procédé à l’Inspection des services de sécurité et de Protection civile. Il a rendu visite au Secrétariat permanent de Lutte contre la prolifération des Armes légères et petit Calibre et le Centre de Coordination et de Gestion des Crises et Catastrophes (CECOGEG), hier

Dans la même perspective, le Général Moussa Bemba Kéïta s’est rendu à la Direction des Ressources humaines (DRH) de son département, le mardi 04 août 2020. Selon les informations données, à cette occasion, le Ministre de la Sécurité et de la Protection a insisté sur le rôle crucial de la DRH : une grande part à l’équité et à la justice. C’est pourquoi, selon le Général Keïta :

« Avec une bonne gestion des Ressources humaines nous parcourons déjà 50% de notre chemin ».

Cela est d’autant plus important que le principe de base doit demeurer le respect scrupuleux du plan de carrière car,

« La gestion par sentiment et par état d’âme prendra le pas sur l’objectivité chaque fois que le plan de carrière n’est respecté », a ajouté le ministre Kéïta avant de préciser que c’est bien dans cette voie qu’il entend engager la DRH.

Faut-il rappeler que le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Division M’Bemba Moussa KÉÏTA a aussi rencontré les syndicats de la Police Nationale. Au nombre de 11 syndicats à ce jour, les partenaires sociaux de la Police Nationale ont pleinement adhéré à la vision du Ministre dont le socle est l’intégrité, le professionnalisme et le respect de la diversité. A ces valeurs s’ajoutent l’équité et la justice dans le traitement des hommes et de la gestion de leur carrière. Toutefois, le Ministre KÉÏTA a rappelé la nécessité pour les leaders syndicaux de revendiquer dans le respect des valeurs de la République, de la hiérarchie et dans la plus grande courtoisie. C’est à ce prix que le rôle des responsables syndicaux aura tout son sens, car plutôt qu’un privilège, les fonctions de syndicalistes sous-tendent un sacrifice et un don de soi évidents. Tout en les rassurant de sa volonté de coopérer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des policiers, le Général M’Bemba Moussa KEÏTA a invité les différents syndicats au respect des normes.

Gaoussou TANGARA

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienne
Après sa prise de fonction, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Division M’Bemba Moussa KÉÏTA a procédé à l’Inspection des services de sécurité et de Protection civile. Il a rendu visite au Secrétariat permanent de Lutte contre la prolifération des Armes légères...