Un total de 413 casques bleus chinois ont quitté Harbin, capitale de la province du Heilongjiang (nord-est), à destination du Mali, en Afrique de l’Ouest, pour une mission de maintien de la paix des Nations unies d’une durée d’un an.
   

Les casques bleus, constitués d’une unité de garde de 210 personnes, d’une unité de sapeurs de 140 personnes et d’une unité médicale de 63 personnes, représentent le septième groupe à être envoyé dans le pays.

Ils assumeront plusieurs tâches, dont l’offre de services de sécurité et médicaux, ainsi que la construction de routes et d’aéroports.

Les casques bleus ont fait l’objet d’une formation spéciale pour être mieux préparés aux opérations antiterroristes et anti-émeutes, ainsi qu’aux températures élevées dans la région.

Ils ont également étudié les règlements de maintien de la paix des Nations unies, le protocole diplomatique et les coutumes locales.

Source: Xinhua
MaliwebCoopérationCrise malienneMali actuMalijetMaliweb Malijet Maliactu
Un total de 413 casques bleus chinois ont quitté Harbin, capitale de la province du Heilongjiang (nord-est), à destination du Mali, en Afrique de l'Ouest, pour une mission de maintien de la paix des Nations unies d'une durée d'un an.     Les casques bleus, constitués d'une unité de garde de 210...