Le diplomate algérien, Ahmed Boutache quitte le Mali après sa nomination comme ambassadeur de son pays en Italie. Celui qui présidait le CSA (Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation) rentre chez lui sur les pointes des pieds, après son échec à tenir la 38e session de la rencontre des signataire de l’accord et les partenaires du Mali à Kidal.

Dans une note explicative voire d’adieu de deux pages qui nous vous proposons de lire, Ahmed Bouche regrette de la décision du gouvernement qui a posé son veto au déplacement des membres du CSA dans la capitale de l’Adrar des Ifogas…Lire la suite sur Aumali

 

Source: Aumali

 

 

 

MaliwebCrise malienneSociété
Le diplomate algérien, Ahmed Boutache quitte le Mali après sa nomination comme ambassadeur de son pays en Italie. Celui qui présidait le CSA (Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation) rentre chez lui sur les pointes des pieds, après son échec à tenir la 38e...