Une vingtaine d’écoles ont été fermées au Mali après le passage d’un groupe de djihadistes dans certaines localités du pays.

Il s’agit notamment de la localité de Toubacoro située à 140 kilomètres de Bamako la capitale.

Des milliers d’élèves ne peuvent plus aller à l’école, les enseignants ayant fui face à la menace.

Une source militaire indique qu’un détachement de l’armée a été envoyé sur place.

C’est la première fois que la menace terroriste entraine la fermeture d’écoles dans une zone aussi proche de la capitale Bamako.

Ecoutez Youssouf Ndiaye, le maire de Toubacoro, une des communes visitées par les présumés djihadistes.

 

BBC

MaliwebCrise malienneEducation
Une vingtaine d'écoles ont été fermées au Mali après le passage d'un groupe de djihadistes dans certaines localités du pays. Il s'agit notamment de la localité de Toubacoro située à 140 kilomètres de Bamako la capitale. Des milliers d'élèves ne peuvent plus aller à l'école, les enseignants ayant fui face à...