Quatre hommes armés non identifiés ont fait irruption dans la ville de Diré (Nord) jeudi soir, aux environs de 21h45 et se sont dirigés, directement, vers la Maison d’arrêt où ils ont tiré des rafales en l’air.

Les assaillants se sont, ensuite, introduits dans l’enceinte, en forçant le portail pour libérer tous les détenus et ont incendié deux motos, à la porte d’entrée de l’établissement pénitencier.

On signale que les gardiens de prison sont portés depuis les premières rafales.

Ensuite, les mêmes individus se sont ont pris la direction du commissariat de police que tous les policiers ont déserté. Les agresseurs ont tiré sur les murs et saccagé les voitures des policiers, puis ont incendié une moto.

Quelques temps après, quand le contingent militaire de Goundam est arrivé, il a  trouvé que les hommes armés étaient déjà repartis pour une destination inconnue.

Le lendemain, le gouverneur de la Région de Tombouctou, Koina Ag Ahmadou est arrivé à Diré, à la tête d’une forte délégation pour constater les lieux. Puis, après, il a rencontré les chefs de services pour discuter avec eux de tous les évènements, récemment, survenus dans le cercle.

Il a rassuré les populations, leur faisant comprendre que toutes les dispositions seront prises pour leur sécurité.

CM/MD 

Source: Amap

MaliwebCrise malienne
Quatre hommes armés non identifiés ont fait irruption dans la ville de Diré (Nord) jeudi soir, aux environs de 21h45 et se sont dirigés, directement, vers la Maison d’arrêt où ils ont tiré des rafales en l’air. Les assaillants se sont, ensuite, introduits dans l’enceinte, en forçant le portail pour...