Deux soldats maliens ont été tués et six blessés mardi dans une embuscade dans le centre du pays, un des foyers des violences qui ensanglantent le Mali depuis des années, a indiqué mercredi un responsable des services de sécurité.Les soldats sont tombés dans un guet-apens entre Douentza et Boni, a-t-il expliqué sans évoquer les auteurs de l’attaque .

 

Le Mali est pris dans la tourmente depuis les insurrections indépendantistes et jihadistes parties du nord en 2012. Un accord de paix a été signé avec les indépendantistes. Mais les agissements des groupes jihadistes affiliés à Al-Qaïda ou à l’organisation Etat islamique se sont propagés au centre du Mali et aux pays voisins, malgré le déploiement de forces françaises et internationales.Leurs attaques contre tout ce qui représente l’Etat malien se doublent de violences intercommunautaires.

Les violences ont fait des milliers de morts militaires et civils depuis 2012.Les attaques contre l’armée se sont poursuivies depuis le coup d’Etat militaire qui a renversé l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta le 18 août.

L’exaspération devant l’insécurité est un des facteurs qui ont précipité sa chute.La junte militaire a installé un président de transition, Bah Ndaw. Il a promis vendredi de continuer à livrer une “guerre sans merci (…) aux forces terroristes et au crime organisé”.

Source : AFP

MaliwebCrise malienneMalijetNord-Mali
Deux soldats maliens ont été tués et six blessés mardi dans une embuscade dans le centre du pays, un des foyers des violences qui ensanglantent le Mali depuis des années, a indiqué mercredi un responsable des services de sécurité.Les soldats sont tombés dans un guet-apens entre Douentza et Boni,...