Les horreurs continuent au pays dogon. Des hommes sans foi ni loi continuent leurs attaques mais ces attaques leur coutent souvent la vie comme ce fut le cas du weekend dernier à Dioungani. En effet, une mission d’escorte du sous-préfet de Dioungani sur Tonou a été prise à partie au niveau du village d’Aldiouma par des présumés terroristes, le samedi 16 mars 2019 vers 11h 45mm. Selon la page Facebook Pays Dogon, la mission a riposté immédiatement.

Le bilan : 3 assaillants morts, un PM récupéré avec un chargeur et des cartouches ; une moto brulée.

 

Source: Le Pays

MaliwebCrise malienne
Les horreurs continuent au pays dogon. Des hommes sans foi ni loi continuent leurs attaques mais ces attaques leur coutent souvent la vie comme ce fut le cas du weekend dernier à Dioungani. En effet, une mission d’escorte du sous-préfet de Dioungani sur Tonou a été prise à partie...