En milieu de semaine dernière, un djihadiste ou encore terroriste, qui est le qualificatif le plus approprié, a tenté de prendre l’arme d’un élément Famas en le poignardant. Blessé légèrement, le militaire malien a fait montre de sa tactique de combat de « au corps à corps » en renversant la situation en sa faveur. Le terroriste maitrisé s’en est sorti avec une fracture au niveau du tibia.

 

Les terroristes ont infiltré les populations et la vigilance doit être de mise tous les jours. C’est du moins l’enseignement à tirer de ce cas qui, faut-il le souligner, est très fréquent dans les zones infestées de terroristes comme le centre et le nord du pays. Ainsi comme à l’accoutumer, les Famas organisent des patrouilles très régulièrement au niveau du marché de Diré. Ainsi le mardi 12 mai aux environs de 10 heures du matin, un terroriste qui était sur une moto CG s’est garé au   marché pour se fondre dans les clients. Aussi, à la vue d’un élément Famas, il s’est approché de lui.

Aussi selon les témoins oculaires de la scène, une fois à côté du militaire, il a sorti son couteau qu’il dissimulait sous (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 18 MAI 2020

Mahamane TOURE

NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienneNord-Mali
En milieu de semaine dernière, un djihadiste ou encore terroriste, qui est le qualificatif le plus approprié, a tenté de prendre l’arme d’un élément Famas en le poignardant. Blessé légèrement, le militaire malien a fait montre de sa tactique de combat de « au corps à corps » en renversant la situation en sa...