Depuis la mise en place de tous les organes de la Transition, c’est la dissolution du  Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) ayant renversé le régime du Président Ibrahim Boubacar Keïta présidé par le Colonel Assimi Goïta qui focalisait toutes les attentions. Désormais c’est chose faite depuis le 18 Janvier 2021.

Lors du  58ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tenu le 23 septembre 2021, la question relative à la dissolution du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) a occupé une place de choix dans les résolutions. Lors de ces Assises, le Président de la Transition, Bah N’Daw s’est contenté de dire qu’ « un décret était en cours en vue de dissoudre cet organe de militaires ». Mais ce qui taraude les esprits est le fait que le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) a été dissout depuis le 18 janvier 2021. La question qui revient est la suivante : lors des dernières Assises des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) , pourquoi le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Bah N’Daw n’a pas clairement dit que le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) a été dissout depuis le 18 janvier 2021 ? (…)

Tougouna A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienne
Depuis la mise en place de tous les organes de la Transition, c’est la dissolution du  Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) ayant renversé le régime du Président Ibrahim Boubacar Keïta présidé par le Colonel Assimi Goïta qui focalisait toutes les attentions. Désormais c’est chose faite depuis...