armee malienne soldat militaire force speciale fama embuscade patrouille

Douze personnes sont mortes dans deux attaques terroristes perpétrées au Mali, a indiqué mardi la Minusma, la mission de maintien de la paix de l’ONU dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Parmi les victimes, on dénombre neuf civils, dont une adolescente, un membre de la garde nationale et deux hommes armés non identifiés. Lundi, cinq civils ont été tués et quatre autres blessés lorsqu’un bus a roulé sur une mine dans la ville d’Asongo, au nord du pays.

Plus tard dans la journée, des assaillants non identifiés ont tué quatre employés civils de la Minusma dans le village de M’Beba, dans le centre du pays. Ils ont ensuite brûlé leurs véhicules. Des échanges de tirs ont alors eu lieu entre les membres de la garde nationale chargée d’accompagner l’équipe de la Minusma et les assaillants, tuant ces derniers. Un membre de la garde nationale est également décédé dans la fusillade.

7sur7

MaliwebCrise malienneNord-Maliminusma
Douze personnes sont mortes dans deux attaques terroristes perpétrées au Mali, a indiqué mardi la Minusma, la mission de maintien de la paix de l'ONU dans ce pays d'Afrique de l'Ouest. Parmi les victimes, on dénombre neuf civils, dont une adolescente, un membre de la garde nationale et deux hommes...