L’annonce a récemment été faite par des sources sécuritaires. Des éléments de l’ex-rébellion, la CMA, ont retrouvé les deux véhicules Toyota LX volés, le 18 mars dernier, lors d’une attaque contre les bureaux du gouvernorat de Taoudenit, basés à Tombouctou. La restitution de ces véhicules à l’entrée de la localité de Ber, située à une soixantaine de kilomètres au Nord de Tombouctou, a été faite devant plusieurs personnalités.

 

Lors de cette cérémonie, il y avait entre autres, le gouverneur de Taoudenit, le Général Abderrahmane Ould Meydou, accompagné de certains de ses collaborateurs dont Taher Ould Elhadj qui représentait le collège transitoire de Taoudenit, le commandant de Zone et chef secteur de l’opération MALIKO, le colonel Boubacar Yassanry Sanogoh et des membres de la CMA dont le secrétaire général du MAA, Sidi Brahim Ould Sidatty. Apparemment, c’est grâce aux efforts du chef d’Etat-major du MAA, le Colonel Housseyne Ould Ghoulam que ces deux véhicules ont été retrouvés. Un geste que n’a pas manqué d’apprécier le gouverneur de Taoudenit qui a remercié la CMA. Avant d’appeler à une plus grande unité pour que ce genre d’actions ne se reproduise plus. Pour lui, toutes les communautés doivent s’impliquer pour une plus grande sécurisation des personnes et des biens dans cette nouvelle région.

Notons que ce que d’aucuns trouvent étrange dans cette affaire, c’est que très souvent les véhicules enlevés dans la zone sont retrouvés par les éléments de la CMA de Ber. Toutefois, les voleurs de véhicules ne sont jamais retrouvés, encore moins inquiétés. Une situation qui pousse certains à douter de la sincérité de ces actions de sécurisation.

C’est vrai qu’il est bien de restituer les biens volés par les malfaiteurs, mais le mieux serait également de pouvoir identifier les auteurs de ces forfaits, de les conduire devant les triobunaux, pour lutter contre l’impunité. Ce, afin de dissuader les autres qui tenteraient la même chose.

Massiré DIOP

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienneNord-Mali
L’annonce a récemment été faite par des sources sécuritaires. Des éléments de l’ex-rébellion, la CMA, ont retrouvé les deux véhicules Toyota LX volés, le 18 mars dernier, lors d’une attaque contre les bureaux du gouvernorat de Taoudenit, basés à Tombouctou. La restitution de ces véhicules à l’entrée de la...