Le Conseil a décidé ce jour d’élargir la portée du mandat de la mission militaire de l’Union européenne visant à contribuer à la formation des forces armées maliennes (EUTM Mali).


La mission sera en mesure de fournir une assistance militaire à la Force conjointe du G5 Sahel ainsi qu’aux forces armées nationales dans les pays du G5 Sahel, par des conseils, des actions de formation et un encadrement militaires. Le Conseil a en outre prorogé jusqu’au 18 mai 2024 le mandat de la mission.

Le Conseil a également doté la mission d’un budget indicatif accru, de 133,7 millions d’euros, pour une période de quatre ans.
Les activités de la mission continueront d’être menées en coordination et coopération étroites avec d’autres acteurs tels que les Nations unies, l’opération Barkhane et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest.
L’EUTM Mali s’inscrit dans le cadre de l’approche intégrée de l’UE en matière de sécurité et de développement au Sahel. La mission a été établie en 2013, à la demande du gouvernement malien, afin de répondre au besoin de renforcer les capacités des forces armées maliennes, avec pour objectif ultime d’assurer un environnement sûr et sécurisé à l’intérieur des frontières maliennes et de réduire la menace que représentent les groupes terroristes. À cet effet, l’EUTM Mali contribue à améliorer les capacités opérationnelles des forces armées maliennes en fournissant des conseils, des actions de formation, un enseignement et un encadrement militaires. Les tâches effectuées par la mission sont sous le contrôle des autorités civiles légitimes du Mali et ne comprennent pas d’opérations de combat.
La mission a son quartier général à Bamako, Mali. Le commandant de la mission est le général de brigade João Boga Ribeiro, un ressortissant portugais qui a pris ses fonctions en décembre 2019.
Deux autres missions civiles PSDC sont menées dans la région: l’EUCAP Sahel Mali, qui aide les forces de sécurité intérieure à réaffirmer l’autorité du gouvernement sur l’ensemble du pays, et l’EUCAP Sahel Niger, qui soutient la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme, au Niger. De plus, une cellule de conseil et de coordination régionale lance et coordonne des activités de renforcement des capacités pour tous les pays et structures du G5, avec le soutien des missions
PSDC existantes

source intellivoire.net

MaliwebCoopérationCrise malienne
Le Conseil a décidé ce jour d’élargir la portée du mandat de la mission militaire de l’Union européenne visant à contribuer à la formation des forces armées maliennes (EUTM Mali). La mission sera en mesure de fournir une assistance militaire à la Force conjointe du G5 Sahel ainsi qu’aux forces...