Non à la tentative de subversion et à la manipulation de l’opinion publique malienne !

 

Depuis un certain temps une rumeur enfle dans les réseaux sociaux. Des généraux de l’armée malienne y sont accusés d’être des milliardaires. Il leur est attribué, sans aucune preuve, des dizaines de milliards de nos francs et de biens immobiliers, etc.

Cette velléité de nuisance est bien évidemment inacceptable, intolérable et inadmissible.

Cet article vise à manipuler l’opinion publique malienne. Singulièrement il vise à démoraliser la troupe dont l’engagement est en ce moment remarquable sur le terrain, avec des résultats forts appréciables.

L’article n’élucide que les noms des généraux et les montants de leurs fortunes en milliards de Francs CFA. La source des informations ? Tout au plus, deux ambassades occidentales sont citées.  Les noms des institutions bancaires, les modes d’accès aux comptes et aux autres propriétés des généraux incriminés font littéralement défaut.

Il revient aux ambassades incriminées d’apporter les preuves de leur non-implication à une telle entreprise malsaine.

Le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants n’acceptera pas et ne toléra pas une quelconque tentative visant à instrumentaliser ses personnels en vue d’une quelconque campagne de stabilisation de l’Etat du Mali et de ses institutions.

Au contraire il réaffirme son attachement et son engagement à défendre, au péril de la vie de ses personnels, les institutions de la république, le territoire national, ainsi que les personnes et leurs biens.

Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants se réserve le droit de toute initiative allant dans le sens de la protection du moral de la troupe. Il en appelle à l’esprit de compréhension des citoyens et des personnels des FAMa.

Source : FAMA

MaliwebCrise malienneSociété
Non à la tentative de subversion et à la manipulation de l’opinion publique malienne !   Depuis un certain temps une rumeur enfle dans les réseaux sociaux. Des généraux de l’armée malienne y sont accusés d’être des milliardaires. Il leur est attribué, sans aucune preuve, des dizaines de milliards de nos...