Emmanuel Macron a dit lui-même : “J’incarne la Gauche du réel”. C’était avant même qu’il se déclare candidat. Nous avons compris ce jour-là que nous avions affaire à une histoire de faux-cul. La Gauche du réel ! Et quoi encore? Et cela se confirme depuis.

 

La Russie vient de Guinguin les Africains vers Sotchi. Nouvel intérêt! Les Africains ont été captés par Poutine 5/5. Les Africains ont invité les Russes à venir. Cela fait 3 ou 4 ans que des voix se sont levées au Mali pour réclamer la présence russe face à la crise. IBK  lui-même a relayé cet appel au secours auprès du Tsar Poutine. C’est juste après que le même Macron vient nous faire miroiter un mirage: Takuba.

Takuba qui veut dire « Sabre » en songhoï et en tamachek (touareg).

Une chiée de forces spéciales européennes qu’on va voir si on peut monter et si elles pourraient venir aider le Mali en 2020. Autant promettre un probable verre d’eau fraîche à celui qui crève de soif dans une semaine.

La semaine dernière, le camp d’Indelimane a été attaqué. Les forces étrangères sont à côté. Parenthèses: les terroristes et les djihadistes n’attaquent jamais un camp ou un village s’il n’y a pas la Minusma, Barkhane et le G5 Sahel dans les parages. Les assaillants ont besoin du soutien actif de ces forces étrangères. Et comme en football, ces forces étrangères se chargent du marquage à la culotte des camps militaires maliens proches pour les empêcher d’intervenir.

Donc, le vendredi, Indelimane est attaqué et aucun renfort n’est venu. Se sentant en difficulté, le camp a contacté les Français pour la couverture aérienne. Ils attendent toujours. Donc, si Macron envoie son ministre de la Défense Parly au Mali pour promettre des forces européennes pour 2020, comment voulez-vous que nous croyons? À ce train d’attaques des forces de l’Etat Islamique et de Al Qaeda en compétition, où en seront nous?

Et puis, les Européens sont déjà là depuis. Ils nous ont formé des régiments aux noms terribles: Lion, Éléphant. Où sont passés tous ces régiments ?

Ils ont été formés en Droit international humanitaire. On leur enseigne que la seule situation où tu peux tirer sur un terroriste, c’est quand il t’a tué. Sinon, tu passes en cour martiale. Ce sont donc des soldats qui vont former le reste des soldats en DIH. Ils sont incapables de se battre contre les terroristes. Et on en a beaucoup tué. Donc, celui qui te livre, s’il promet de venir t’aider dans une année après 7 ans de présence, si tu le crois, alors tant pis pour toi. Le jour où on décidera que seuls nos soldats trahis sont capables de sauver le Mali, alors ce sera le début de la solution.

A.Tall

Le Démocrate

MaliwebCrise malienne
Emmanuel Macron a dit lui-même : “J’incarne la Gauche du réel”. C’était avant même qu’il se déclare candidat. Nous avons compris ce jour-là que nous avions affaire à une histoire de faux-cul. La Gauche du réel ! Et quoi encore? Et cela se confirme depuis.   La Russie vient de Guinguin...