Suite aux évènements du 18 août qui ont occasionné la démission du président IBK, l’Union africaine avait suspendu le Mali dans tous ses travaux. En effet, après la mise en place du gouvernement de transition en date du lundi 5 octobre 2020, l’instance africaine a décidé de lever ses sanctions contre le Mali.

 

« La République du Mali est autorisée à participer pleinement à toutes les activités de l’Union africaine », informe l’organe sur son compte Tweeter.

Source: Le Pays-Mali

MaliwebAfriqueCrise malienne
Suite aux évènements du 18 août qui ont occasionné la démission du président IBK, l’Union africaine avait suspendu le Mali dans tous ses travaux. En effet, après la mise en place du gouvernement de transition en date du lundi 5 octobre 2020, l’instance africaine a décidé de lever ses...