Journalistes maliens

La Coalition malienne de défense des droits de l’l’enfant (Comade) a organisé, du 11 au 12 novembre 2013 à l’hôtel Olympe, une formation à l’intention des journalistes pour renforcer leur capacité dans le traitement de l’information en période de crise.

L’hôtel Olympe de Bamako a abrité depuis du lundi 11 au mardi 12 novembre 2013 un atelier de formation à l’endroit de la presse malienne sur le thème de la « responsabilité des médias dans le traitement de l’information en période d’instabilité ». C’était à l’initiative de la Comade en partenariat avec l’ambassade de l’Allemagne,   de la fédération Frédrch Naumann Stiftunet, de DW Akademie.

Pour les organisateurs, cette formation a toute sa raison d’être car elle permet d’améliorer, une fois de plus, la qualité de l’information dans les moments de conflit. Aussi,  elle permet de responsabiliser les médias maliens sur le rôle important qu’ils doivent jouer dans le processus de paix, mais aussi pour la promotion de la démocratie. La vice-présidente de la Comade, Mme Demblé Oulématou Sow, a profité de l’occasion pour remercier les partenaires pour leurs soutiens à la presse malienne pour l’amélioration de leur capacité dans le traitement de l’information dans ce moment de crise et d’instabilité.

Elle a souligné que l’objectif de l’atelier est d’amener les médias maliens à faire de l’information un outil principal de développement, de stabilité dans le processus démocratique de notre pays. Au cours des deux jours, certains confrères nationaux et internationaux ont fait partager avec les participants leurs expériences dans le moment de crise dans leurs pays respectifs à savoir le Mali, la Côte d’Ivoire et le Burundi. Les participants ont eu à débattre des sujets comme la difficulté des médias du Mali face aux conflits dans notre pays, la théorie de conflit (définition, dynamisme, formes et causes communes des conflits), l’analyse de conflit, rôle et influence des médias à travers l’exemple du Burundi, journalisme sensible aux conflits (concepts et conseils). Ces 2 jours de formation ont permis aux participants de se pencher aussi sur l’autorégulation des médias, le rôle des femmes dans les conflits, la base juridique de médias et l’indépendance économique des médias.
 

 

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

abdoulaye ouattaraCrise malienne
La Coalition malienne de défense des droits de l’l’enfant (Comade) a organisé, du 11 au 12 novembre 2013 à l’hôtel Olympe, une formation à l’intention des journalistes pour renforcer leur capacité dans le traitement de l’information en période de crise. L’hôtel Olympe de Bamako a abrité depuis du lundi 11...