De violents affrontements ont opposé, ce lundi 27 novembre, des villageois maliens à des ressortissants de la Guinée Conakry, à Nieouleni, localité relevant du cercle de Kangaba, située près de la frontière entre les deux pays.

chasseur traditionnel dozo

Apparemment, c’est la découverte d’une nouvelle zone à forte teneur aurifère du côté malien qui aurait mis le feu aux poudres. De sources dignes de foi, les combats ont été d’une rare violence.

Ainsi, l’on déplore la mort d’au moins 2 personnes dont un gendarme et un notable. S’y ajoutent plusieurs blessés recensés des deux côtés. Le calme est revenu, mais l’atmosphère est encore très tendue.

Il faut dire que les affrontements entre les ressortissants des deux pays dans cette zone sont monnaie courante. Généralement, ils opposent des orpailleurs traditionnels. Certains estiment que ce problème trouve ses origines dans le mauvais découpage des tracés des frontières.

D’ailleurs, on retrouve des personnes d’origine guinéenne mais disposant de papiers maliens et installées en Guinée. De même qu’il en existe aussi de l’autre côté de la frontière. Une situation qui nécessité donc d’être éclaircie afin d’éviter qu’elle ne fasse plus de victime.

MaliwebCrise malienneMaliweb Malijet Maliactumaliweb net
De violents affrontements ont opposé, ce lundi 27 novembre, des villageois maliens à des ressortissants de la Guinée Conakry, à Nieouleni, localité relevant du cercle de Kangaba, située près de la frontière entre les deux pays. Apparemment, c’est la découverte d’une nouvelle zone à forte teneur aurifère du côté malien...