Le Général de brigade Oumarou Namata Gazama du Niger a pris fonction, le 17 août dernier, à la tête de la force conjointe  du G5 Sahel en remplacement  du  Général de division Hanana Ould Sidi de la Mauritanie. C’était à la place d’Armes du 34ème Bataillon du Génie Militaire en présence  du président en exercice du Comité de Défense et de Sécurité de la Force Conjointe du G5 Sahel, du chef d’Etat-major général des armées du Burkina Faso,  Général de brigade Moïse Miningou, du  Chef d’Etat-major Général des Armées du Mali, Général de division Abdoulaye Coulibaly, des attachés militaires résidant au Mali, des directeurs de service, des partenaires (Barkhane-MINUSMA) et plusieurs chefs militaires.

 

Ainsi, la Force Conjointe du G5 Sahel entamera son 3ème mandat sous le commandement du Général Gazama.  Cet officier de la cavalerie a commandé  plusieurs escadrons blindés à Niamey, Zinder et dans les montagnes du nord du Niger. Il est réputé avoir livré à Diffa l’une des plus grandes offensives meurtrières contre Boko Haram.

A.D

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienneSociété
Le Général de brigade Oumarou Namata Gazama du Niger a pris fonction, le 17 août dernier, à la tête de la force conjointe  du G5 Sahel en remplacement  du  Général de division Hanana Ould Sidi de la Mauritanie. C’était à la place d’Armes du 34ème Bataillon du Génie Militaire...