Le premier ministre de la transition malienne Moctar OUANE a rencontré mercredi 10 février 2021 au CICB la classe politique malienne. Les échanges ont porté sur les réformes politiques et institutionnelles des élections inclusives et transparentes.

« Aujourd’hui, nous faisons honneur à la démocratie, celle qui se nourrit de dialogues et se fortifie dans la concertation. Aujourd’hui, nous célébrons la République, celle qui rime avec inclusivité et convergence » furent les mots d’introduction du premier ministre de la transition Moctar OUANE ; Ce fut en présence du ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, le lieutenant-colonel Abdoulaye MAÏGA et du secrétaire général du ministère de la Refondation de l’État, Abraham BENGALY en plus des acteurs de la classe politique.

En effet, la mission principale des autorités de la transition est l’organisation des élections transparentes, crédibles et sans ambiguïté. C’est une aventure ambigüe qui se dessine à l’horizon 2022, sans l’implication des acteurs principaux« Nous devons, ensemble, construire des compromis, des consensus très forts afin de permettre précisément que, dans un climat apaisé, la transition puisse réaliser toutes les réformes voulues. » a précisé le premier ministre.

Abordant dans le même sens, le premier ministre pose des problématiques qu’il cherche à résoudre avec l’appui de la classe politique « Qu’est-ce qui n’a pas marché pour que nous en soyons là ? Que faire aujourd’hui pour que tout aille mieux ? Que faut-il surtout faire pour que les générations montantes soient, comme nous le fûmes, fières de l’héritage et puissent mettre en accord le souhaitable et le possible » ?

Tout bien pesé, cette première rencontre du premier ministre avec la classe politique peut être le point de départ pour enfin résoudre le problème d’inclusivité qui constitue la plainte de certains acteurs politiques.

Abdoulaye Konimba KONATE    

Source: Mali-Online
MaliwebCrise malienne
Le premier ministre de la transition malienne Moctar OUANE a rencontré mercredi 10 février 2021 au CICB la classe politique malienne. Les échanges ont porté sur les réformes politiques et institutionnelles des élections inclusives et transparentes. « Aujourd’hui, nous faisons honneur à la démocratie, celle qui se nourrit de dialogues...