Dans un communiqué rendu public, l’Association des éditeurs de presse privée, ASSEP, invite les confrères de la presse écrite à plus de vigilance.

Communiqué :
Au regard du contexte particulier, marqué notamment par une guerre asymétrique imposée à notre pays, l’Association des Éditeurs de Presse Privée (ASSEP) invite ses membres à la plus grande vigilance et à la plus grande circonspection dans le traitement des informations relatives à cette situation de guerre pour notre pays et son Armée.
En effet, l’ASSEP constate, avec regret, la publication dans des journaux de la place d’images de soldats maliens qui ont perdu la vie sur le champ d’honneur. Ces images heurtent la sensibilité humaine et sont attentatoires à la dignité des soldats morts pour la Patrie et la Paix. À ce titre, conformément à ses missions, l’ASSEP invite ses membres à faire preuve de plus discernement et de sens élevé de responsabilité.
Convaincue de votre professionnalisme et de votre maturité, chers Directeurs de Publication et Confrères, l’Association des Éditeurs de Presse Privée vous réitère son indéfectible soutien et sait compter sur votre bonne compréhension.
Ensemble pour une presse malienne plus professionnelle !

Bamako, le 05 novembre
Le Président de l’ASSEP
Bassidiki Touré

 

Source: info-matin

MaliwebCrise malienne
Dans un communiqué rendu public, l’Association des éditeurs de presse privée, ASSEP, invite les confrères de la presse écrite à plus de vigilance. Communiqué : Au regard du contexte particulier, marqué notamment par une guerre asymétrique imposée à notre pays, l’Association des Éditeurs de Presse Privée (ASSEP) invite ses membres à...