De sources dignes de foi, les faits se sont produits hier lundi 8 avril à Dioura, dans le cercle de Tenenkou. Trois civils y ont été tués et cinq autres blessés lors d’une fusillade. Pour l’instant, les causes de cet incident meurtrier restent non élucidées même si d’aucuns les imputent à des militaires dont certains sont toujours marqués par l’attaque du camp survenue le dimanche 18 mars dernier, qui a fait 26 tués par eux.

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienneSociété
  De sources dignes de foi, les faits se sont produits hier lundi 8 avril à Dioura, dans le cercle de Tenenkou. Trois civils y ont été tués et cinq autres blessés lors d’une fusillade. Pour l’instant, les causes de cet incident meurtrier restent non élucidées même si d’aucuns les...