L’animateur de la radio “la voix des jeunes”, Adama Diarra dit Vieux Blen, a été placé sous mandat de dépôt, hier mercredi, 21 octobre 2020, dans l’après-midi. La veille, il a été convoqué par la brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ).

Aussitôt arrivé chez les enquêteurs, Vieux Blen a été interrogé des heures durant, avant d’être conduit chez le procureur près du tribunal de grande instance de la commune III. Celui-ci, sans tergiverser, a décerné un mandat de dépôt contre lui.

Il lui est reproché, en effet, le chef d’inculpation relatif à l’outrage au magistrat et atteinte à la dignité et à honneur de magistrat.

Rappelons que son incarcération à la maison d’arrêt de Bamako est consécutive à une plainte des deux syndicats de la magistrature (SAM et SILMA). Les syndicalistes estiment qu’il a “insulté les magistrats” dans des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, lesquelles concernent l’affaire Sidiki Diabaté et Mamassita.

Vieux Blen passe ainsi sa première nuit à la maison d’arrêt de   Bamako. Son procès est annoncé pour le 15 Décembre 2020

A suivre

Seydou Diamoutené

Source: 22 Septembre

MaliwebCrise malienneSociété
L’animateur de la radio “la voix des jeunes”, Adama Diarra dit Vieux Blen, a été placé sous mandat de dépôt, hier mercredi, 21 octobre 2020, dans l’après-midi. La veille, il a été convoqué par la brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ). Aussitôt arrivé chez les enquêteurs, Vieux Blen a été interrogé des...