Dans la nuit du 02 au 03 juin 2020 vers 00 heure au 4èmequartier de Gao, un cas de fusillade a été enregistré dans une maison abritant des orpailleurs de diverses nationalités (Nigérien, Tchadien et Soudanais), non loin du consulat algérien par une dizaine d’individus armés non identifiés, à bord d’un véhicule, parlant Tamasheq.

En effet, les présumés auteurs ayant tenté de braquer les orpailleurs, ont été surpris par le grand nombre de ces derniers qui y logent. Une dizaine d’individus armés non identifiés, à bord d’un véhicule, ont effectué des tirs sur les orpailleurs, avant de prendre la fuite.

Le bilan est de deux (02) morts, dont les nommés Abdallah MAHAMANE âgé de trente-six (36) ans de nationalité Tchadienne et Ahamad ADAMAOU, cinquante-trois (53) ans, de nationalité soudanaise ; et deux (02) blessés qui sont : Mamad AWAD, soudanais et Ahmad MAMOUD, tchadien, tous évacués à l’hôpital régional de Gao. Une enquête est ouverte niveau de la brigade de recherche de la gendarmerie pour de situer les présumés auteurs.

Aïcha CISSÉ

NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Dans la nuit du 02 au 03 juin 2020 vers 00 heure au 4èmequartier de Gao, un cas de fusillade a été enregistré dans une maison abritant des orpailleurs de diverses nationalités (Nigérien, Tchadien et Soudanais), non loin du consulat algérien par une dizaine d’individus armés non identifiés, à...