Moins de 48 heures après la marche des  populations  de Bandiagara  face à l’insécurité,  les « ennemis de la paix » se sont    signalés dans la localité de Koro.

Selon des informations de sources sécuritaires, « c’est aux environs d’une heure du matin   hier dimanche 14 novembre 2021 qu’une vingtaine d’assaillants lourdement armés ont   attaqué le commissariat de police  de Koro » .

Le commissariat de police de  Koro  a (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON