Les faits se sont déroulés, le dimanche 29 mars dernier, jour des législatives, près de Niafunké. Un véhicule à bord duquel se trouvaient une dizaine de civils a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI), entre Saraféré et N’Gorkou, dans le Gourma de Niafunké. Il n’y a eu aucun survivant et le véhicule a été entièrement endommagé.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
Les faits se sont déroulés, le dimanche 29 mars dernier, jour des législatives, près de Niafunké. Un véhicule à bord duquel se trouvaient une dizaine de civils a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI), entre Saraféré et N’Gorkou, dans le Gourma de Niafunké. Il n’y a eu aucun...