Depuis un certain temps, les populations du cercle de Yorosso sont sur le qui-vive dû aux menaces terroristes qui pèsent sur la zone. Quelques localités de la zone ont déjà fait l’objet d’attaques terroristes notamment Koury et Sona dans la commune rurale de Mahou à la frontière avec le Burkina Faso. Le lundi 5 avril 2021, le chef des chasseurs du village de Vanekuy dans la commune rurale de Koumbia a été enlevé par des inconnus.

Selon une source locale, c’est dans les environs de 11 heures à bord de 3 véhicules 4X4 que ces hommes armés non identifiés ont fait leur entrée dans le village et ont procédé à l’enlèvement du chef des chasseurs (dosos) et deux (2) de ses enfants. Pour le moment les causes de cet enlèvement restent inconnues, nous a confié la même source locale.

Pourquoi s’en prendre aux chasseurs ?

Selon notre analyse, cet enlèvement serait dû à l’implication des chasseurs de la localité dans la sécurisation des personnes et leurs biens vu la non présence des forces de défense et de sécurité. Au Mali depuis l’avènement de la crise multidimensionnelle à laquelle le pays fait face, beaucoup de localités sont dans la même situation. Au Nord du Mali, cette situation est caractérisée par la création des (…)

Ibrehima KONE

NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienneMali actu
Depuis un certain temps, les populations du cercle de Yorosso sont sur le qui-vive dû aux menaces terroristes qui pèsent sur la zone. Quelques localités de la zone ont déjà fait l’objet d’attaques terroristes notamment Koury et Sona dans la commune rurale de Mahou à la frontière avec le...