Un complot est orchestré par la France contre le Mali depuis des lustres, après plusieurs tentatives toutes vouées à l’échec grâce aux patriotes, aux nationalistes que vous êtes, que nous sommes, mais malgré cela, elle (la France) n’entend pas abdiquer.

La sortie hasardeuse, à dessein, du Général Français Jean Bernard Pinatel, en est une parfaite illustration de ce que pense la France : «La situation ne se stabilisera que si Bamako consent à faire évoluer le statut de l’Azawad, car les Touaregs et les Peuls refuseront toujours de se soumettre aux noirs du sud».

À y voir de près, j’observe que les propos de cet officier supérieur de l’Armée française font l’apologie du racisme en séparant explicitement deux races. En outre, ses propos illustrent parfaitement un vieux complot contre le Mali, en voulant absolument séparer le nord du sud afin de piller les ressources minières pétrolières, aurifères encore inexploitées effectivement et dont regorge le Mali. Cela est connu de tous, la France ne regorge d’aucune ressource pour booster son économie, elle ne peut pas compter sur ces amis Européens, les USA n’en parlons pas. Par conséquent, elle veut par des subterfuges (coopérations, dons, soutiens..) imposer son diktat sur ses anciennes colonies et là encore, cela ne lui sera pas facile, car elle fait face à de nouvelles races d’hommes capables de lui tenir tête au risque de leur vie pour sauver l’Afrique du joug de l’oligarchie impérialiste, singulièrement le Mali pour ce qui nous concerne. Tenez-vous le pour dit: le Mali vous sera un os difficile à avaler.

Par ailleurs, je suis peiné de savoir que les propos inacceptables tenus par ce Général français n’ait pas fait l’objet d’interpellation par le ministre de la Défense et des Anciens combattants afin qu’il présente des excuses au peuple malien, voire demander son rapatriement.

En outre, juste avant l’offensive de l’OTAN en Libye en 2011, les propos ci-dessous du politicien suisse M. Jean Ziegler sont une parfaite illustration à travers des attaques terroristes orchestrées par l’oligarchie française et ses sbires : «L’Afrique deviendra une poudrière qui ira de la Libye jusqu’au Golf de Guinée, le Niger, le Mali, le Burkina Faso, le Nigeria, le Tchad, le Cameroun et, j’en passe, seront désormais touchés par le terrorisme à cause de l’appétit sans fin de la mafia mondialisée». Sans commentaire. Nous sommes le Mali, Uni et Indivisible.

Guindo Youssouf

Source: Le Reporter

MaliwebCrise malienneracisme
Un complot est orchestré par la France contre le Mali depuis des lustres, après plusieurs tentatives toutes vouées à l’échec grâce aux patriotes, aux nationalistes que vous êtes, que nous sommes, mais malgré cela, elle (la France) n’entend pas abdiquer. La sortie hasardeuse, à dessein, du Général Français Jean Bernard...