C’est depuis le lundi 27 mars dernier que, des groupes armés non identifiés se sont pris aux deux réseaux (orange et Malitel) dans deux Communes du cercle de Koro notamment Dioungani, Dinangourou et Douna-pen un gros village situé à 50 km de la ville de Koro.

rebelle mnla touareg bandis armee combattant fusillade pistolet kalachnikov azawad ville nord mali gao tombouctou kidal

Plus aucun signal de réseau Orange ni de Malitel dans une vaste partie du cercle de Koro dans la région de Mopti. Toutes choses qui ont créé la panique dans ces différentes localités du cercle de Koro. Selon un témoin que nous avons joint par téléphone, des bandits auraient une idée dernière la tête : « Nous nous demandons bien ce qu’ils préparent, je suis  sûr qu’ils ont quelques chose derrière la tête, ces gens ne font rien au hasard », a expliqué notre témoin qui a requis l’anonymat.

En tous cas, depuis plus de deux semaines cette zone est privée de tout réseau mobile. En s’attaquant à ces deux réseaux mobiles, ils (bandits) empêcheraient à la population d’être en contact avec les autorités locales et régionales. Il faut rappeler que depuis l’éclatement de la crise de 2012, les menaces terroristes se sont peu à peu installées dans ces différentes localités près de la frontière avec le Burkina.

Les bandits armés se sont plusieurs fois attaqués aux autorités locales notamment, les maires. En octobre 2015, le premier adjoint au maire de la commune de Dioungani M. Timothé Kodio a été lâchement abattu chez lui par des barbares et tout récemment en début d’année un autre cas a été constaté à Douentza. Leur unique objectif est de terroriser les habitants de la localité.

Depuis près de 4 ans, les administrations de ces localités ne fonctionnent plus normalement, notamment les mairies et les écoles. La libre circulation des personnes et de leurs biens est constamment sous menace des narcotrafiquants. Les foires sont régulièrement perturbées par des hommes sans foi ni loi. En tous cas, le pillage de ces réseaux mobiles nous laisse croire que le pire est à craindre.

Amadou Kodio

MaliwebCrise malienne
C’est depuis le lundi 27 mars dernier que, des groupes armés non identifiés se sont pris aux deux réseaux (orange et Malitel) dans deux Communes du cercle de Koro notamment Dioungani, Dinangourou et Douna-pen un gros village situé à 50 km de la ville de Koro. Plus aucun signal de...