Le dimanche 23 janvier 2022, la base de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) de Ménaka a été visée par des obus lancés par des terroristes qui s’en prennent de plus en plus à la Force Barkhane et aux « soldats de la paix ». Heureusement il y a eu plus de peur que de mal.

Pas plus tard que le samedi 22 janvier 2022, dans la base de l’opération Barkhane à Gao,  le brigadier Alexandre Martin du 54ème  Régiment d’Artillerie de Hyères a été tué suite à une attaque au mortier perpétrée par des hommes armés. Le brigadier Martin, grièvement blessé, a  été pris en charge immédiatement par l’antenne chirurgicale sur place mais a succombé à ses blessures.  Neuf autres soldats français ont (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienneMalijet
Le dimanche 23 janvier 2022, la base de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) de Ménaka a été visée par des obus lancés par des terroristes qui s’en prennent de plus en plus à la Force Barkhane et aux « soldats de la...